こんにちは! (konnichiwa)

 

Je vis au Japon depuis plus de 4 ans et demi maintenant, j’ai étudié le japonais en France à l'université à Paris mais aussi en tant que boursier a l’université de Kyoto. Je parle couramment japonais, lis le journal sans problème, je fais  ma déclaration d’impôts, j’ai passé mon permis en japonais (l’écrit était hardcore lol) et j’ai créé ma propre société ici à Tokyo.

 

Donc concernant l'apprentissage du japonais, je pense savoir de quoi je parle.

 

Autant vous prévenir, il n'y pas de méthode miracle et si vous avez entendu parler de quelqu'un qui a appris le japonais en un mois c'est un escroc!

 

Pourquoi ? La langue japonaise aussi bien dans sa grammaire que dans son vocabulaire n’a absolument rien en commun avec la langue française. Ce qui n’est pas le cas du coréen par exemple qui est très similaire au japonais : même grammaire et beaucoup de mots se ressemblent (ceux venant des composés de kanji)

 

Tout dépend bien sûr de votre objectif, cet article s'adresse à ceux qui désirent acquérir un bon niveau en japonais à savoir:

 

- Comprendre tout type de conversation

- Savoir lire tout type de support

- Etre capable de parler sans réfléchir ni faire des traductions dans sa tête.

- Ecrire: franchement l’important est de savoir lire, si vous ne savez pas dessiner des kanji cela n’est pas un très gros handicap.

- Enfin parler : c’est bien le but non ! Parler signifie pour moi, être capable de discuter de tout et n’importe quoi, parler couramment quoi.

 

Attention si vous n’êtes pas motivé, si vous vous dites "c’est relou, je préfère apprendre avec un jeu DS ou une appli pour mobile" alors vous n’êtes pas sérieux et reconnaissez le, vous ne ferez pas de progrès.

 

L'important c’est de travailler régulièrement et de bosser efficacement.

 

Combien de temps consacrer à l’apprentissage du japonais?

C’est simple, tout votre temps libre ! Plus vous y passerez du temps mieux ce sera!. Si vous êtes passionné cela ne devrait pas trop vous gêner. Mais attention il faut bien savoir gérer son temps.

 

Je ne pourrai pas trop détailler mais voici quelques conseils utiles :

 

Au début il faut apprendre les hiragana, katakana et apprendre le vocabulaire et tournures de base : « bonjour je m’appelle… » N’importe quelle méthode même la plus basique suffira .

 

L’important ensuite étant de continuer à étudier très régulièrement.

 

Grammaire : Quand vous aurez acquis du vocabulaire, il faudra ensuite mettre des mots bout à bout pour former des phrases. Pour cela choisissez de préférence une sorte de dictionnaire de tournures  grammaticales: il y a toujours des bons exemples, C'est classé par thème et on nous précise dans quel cas on doit les utiliser. Quand vous apprenez une tournure, pour être sûr testez- la avec un japonais et demandez- lui de vous confirmer son mode d’utilisation : certaines tournures sont formelles, uniquement pour l’écrit (pour les lettres par exemple), ou inversement pour la conversation. Vous verrez qu’il existe plusieurs façons de dire la même chose et au début vous ne comprendrez pas tout de suite les nuances. En essayant de trouver des contre exemples, des cas de figures dans lesquels telle tournure n’est pas utilisable dans telle situation, cela vous permettra d’y voir plus clair.   

 

Vocabulaire: quand vous apprenez un mot, ne cherchez pas à trouver son équivalent en français et vice- versa. Un japonais a un concept différent de tel ou tel mot. Certes il existe  une traduction pour chaque mot ou expression, mais si vous vous contentez de traduire littéralement vous ne comprendrez jamais le sens profond de ce mot et vous risquez de faire des erreurs. L’idéal serait de consulter un dictionnaire de kokugo comme le kojien (le Robert japonais) afin de lire la définition du mot, mais attention c’est 100% japonais donc déconseillé aux débutants. Autre conseil, ne perdez pas votre temps à apprendre des mots que l’on n'utilise plus ou  pas souvent dans la vie courante. Je me souviens qu’à l’université, on nous obligeait à lire des extraits de romans super compliqués ! Même en français il m’aurait fallu un dictionnaire pour vérifier certains mots ! Je n’ai rien contre la littérature mais si vous voulez vite progresser, ne vous attardez pas sur des détails ou mots trop compliqués. Allez y progressivement , au début vous êtes un bébé, puis un enfant puis un adolescent…Comme cela vous assimilerez plus rapidement du vocabulaire, UTILE !       

 

Conversation: le plus important. Il faut être en contact direct avec des japonais. Sil n’y a pas de japonais dans votre entourage, faites des connaissances via internet et discuter sur skype ou msn par exemple. Au début quand on apprend une langue on n'ose pas parler, on a peur de faire des erreurs et que l’interlocuteur ne capte pas ce qu’on dit. Si vous êtes débutant, je vous conseille au début de travailler plutôt l’écoute et d’essayer de placer des mots ou expression : « j’ai compris », « il fait chaud », « j’ai faim…».

 

Lecture: essayer de diversifier un maximum votre lecture : magazine, journal, roman pour enrichir votre vocabulaire mais si vous passez trop de temps à chercher du vocabulaire, il faudra changer de tactique et trouver un moyen plus simple. Mais en général si vous lisez un livre qui traite d’un sujet en particulier « Comment créer son entreprise », vous vous rendrez compte que les mêmes mots reviennent, du coup au fil des pages vous lirez de plus en plus vite. En revanche si vous attaquez directement le journal, vous risquez d' être découragé ! 

 

Compléments: Pour vous distraire utilement, vous pouvez jouer à des jeux vidéos en japonais, lire des mangas, regardez des animés en VO mais sans vous limiter pas à cela. Le japonais utilisé n'y est en général pas très naturel. C’est aussi parfois le cas des dramas et films japonais. Ce sont des acteurs donc c’est surjoué.

 

A NE PAS FAIRE:

 

-Si vous êtes un homme, n’apprenez pas le japonais uniquement aves des japonaises (oui je sais c’est plus agréable), sinon vous parlerez comme une meuf, c’était mon cas lol Et vice- versa pour les filles !

 

-Ne trainez pas avec des japonais qui parlent très bien français, vous n'y gagnerez pas.

 

-Si vous êtes débutant, exprimez-vous quand même poliment, n’essayez pas de parler comme des jeunes et surtout pas comme les personnages de dessins animés.

 

Inutile d'apprendre par cœur tous les kanji. Savoir lire les jouyou kanji (kanji officiels) dans un premier temps suffit largement.

 

ET

 

Bien sûr, si vous comptez vraiment vous y mettre sérieusement, autant vous dire qu’un traducteur électronique japonais sera un outil indispensable.

 

Tous mes professeurs, mes anciens camarades (ceux qui savent parler japonais pas les rigolos) ont un « denshijisho » (dictionnaire électronique). Et autant vous dire que ceux qui étudient le japonais avec un jeu DS ou une appli pour mobile...ne savent pas parler et n’y arriveront jamais.

 

En résumé, il faut bien gérer son temps et diversifier au maximum son apprentissage y compris jouer aux des jeux vidéos en japonais  mais  juste en distraction. Donc j’insiste un dictionnaire électronique est indispensable . Ce site spécialisé dans la vente des dictionnaires électroniques japonais http://www.denshi-jisho.com est excellent . On peut y demander des conseils avant de faire son choix.